Chronique - De minuit

 

À L'est de Minuit

401 alestdeminuit
Année d'édition : 2008
Edition :  JCL
Nombre de pages : 280
Public visé : Adult, Jeune Adult
Quatrième de couverture : À bord d'un paquebot qui traverse l'Atlantique vers l'est, les sens des passagers s'émoussent rapidement. Les sons deviennent plats, le goût des aliments et les odeurs se dissipent, puis les couleurs s'estompent… Cette atrophie des sens est-elle le résultat d'une expérience militaire aux conséquences imprévues ou la réalité est-elle en train de se dissoudre ?

Dans ces conditions, où le paquebot arrivera-t-il? Arrivera-t-il quelque part ? Mais reste-t-il seulement un quelque part ?

À travers ce roman qui se présente comme une métaphore de notre époque, Philippe Porée-Kurrer, nous donne à entendre sept voix distinctes; sept voix pour narrer les faits, chacune selon son point de vue.


Mon Avis:

En Générale : Pour Commencer ce n'est pas mon genre de Lecture Habituel alors je me suis jeter dans un monde Inconnu. Pour tous vous dire j'ai été surpris d'aimer l'histoire. c'est un livre très compliquer si je peut le dire comme sa. J'ai peiner a suivre et reconnaître les personnages. Il utilise aussi beaucoup de mots a 100$ haha. Mais a par cela , c'est très bien. c'est un tous nouveau genre qui ma bien plu. j'ai rentrer assez vite dans l'histoire je voulais toujours en savoir plus. qu'es qui allait ce passer. l'histoire es quand même assez étrange et je sais même pas encore si j'ai compris la fin. Surement le coter surnaturel des chose mon fait m’accrocher a cette histoire des plus bizarre. Sa ce passe sur un paquebot qui vogue vert l'est, vous vous en douter. au fur et a mesure que le bateau quitte l’amarrage des chose impossible ce produit, les sont devienne plat, les goût disparaisse, les couleur s'estompe. Comme je vous es dit plus haut je pense ne pas avoir encore compris le fin mots de l'histoire et de ce que l'auteur veux nous faire comprendre.   

Personnage
voici une petite description des personnage :

Preston J. Holoway-Shapiro : Un financier mégalomane intégriste.

Raymond Morgan: Un romancier cynique au cœur tendre.

Norma Neufeld : Une Mennonite qui voudrait que tous les jours soient dimanche.

William Compson : Le commandant du bateau, un solitaire du vieux Sud qui cultive une malédiction familiale.

Rick de Baer : Un éleveur ontarien, bon vivant, qui a faim, toujours faim, trop faim…

Louis Touré : Le second, un fils du Sénégal qui prête à la science le pouvoir de résoudre le Grand Mystère.

Isabel Mastretta :  Une journaliste mexicaine idéaliste et révolutionnaire.

toutes les personnage sont super, il en a des grossier d'autre acceptable , mais c'est ce qui fait l'histoire. j'avoue que Preston es vraiment le pire personnage. j'ai bien aimer Louis sa ma l'air d'un homme bien sympathique. Rick lui es vraiment un très grossier personnage qui pense juste a manger. 


Auteur : J'en es déjà un peut dit dans le général, mais pour l'écriture elle es quand même bien, il y a beaucoup de mots compliquer mais en un sens je ne pense pas que sa enlève quoi que ce soie au texte. pour le dialogue, je n'est rien a dire c'est parfait. Je pense surement tenter un autre de c'est livre , sa me plaie bien.


Je le recommande bien sur, Je l'es fini en un temps record. sa ce lie très vite, J'espère que ceux qui tenteront de le lire pourrais m'éclairer dans le message de l'auteur, Bonne lecture :) Note : 8.5/10 !!! (très bon) 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.